ACTUALITES

INFOS LOCALES - MERCREDI 27 JUIN 2007
 

Les artistes lors d'un précédent spectacle

Théâtre : Le Miracle de l'Enfant donné au diable quand il fut engendré
Drame médiéval. Premier des « Miracles de Nostre Dame par personnages... ».
Adaptation : Pierre Favre. Mise en scène : Françoise Wolf - Production : Fun en Bulle.
Ce spectacle a été créé en mai 2006 pour le 700ème anniversaire d'Yvoire.
Il sera redonné cette année au même endroit et mêmes conditions :
Jeudi 5, Vendredi 6 et Samedi 7 juillet 2007 à 21 h 30: Parvis de l'église, Place du Thay, à Yvoire.
Ce Miracle, d'auteur inconnu, fait partie des 40 « Miracles de Nostre Dame par personnages... » écrits en latin, en Espagne, au XIème siècle. Il a été repris dans différentes traductions en Europe jusqu 'au XIVème siècle. C'est dans le choeur des églises que le théâtre est né en France.
Les clercs y représentaient des Mystères (épisodes de la Bible) et des Miracles
(intervention d'un saint ou d'un personnage divin). Cette forme évolua avec le temps.
Devenu profanes, ces spectacles quittèrent le lieu sacré pour être représentés sur le parvis
des églises ou sur une place proche.

Contacts / Réservations / Billetterie : 04 50 94 20 51 / 06 33 75 25 69
Egalement auprès de l'Office de Tourisme d'Yvoire 04 50 72 80 21

 

 

 

 

Théâtre

Le Miracle de l'Enfant donné au diable quand il fut engendré
 

La fête du 700ème anniversaire d'Yvoire m'a paru être l'occasion rêvée pour réaliser ce genre de spectacle dans la tradition médiévale.
N'oublions pas que Mystères et Miracles étaient des pièces destinées à édifier un public populaire, le plus souvent illettré.
C'est donc un spectacle accessible dans sa simplicité formelle. Les personnages sont très typés, les situations sont clairement exposées,
l'histoire se déroule au fil du temps. On y retrouve le mode du conte, de la pantomime et même de l'imagerie proposée par l'art roman,
par exemple le Christ en majesté, juge suprême du Tribunal divin. Le recours aux mansions (panneaux explicatifs des lieux)
obéit aux règles de l'époque et le décor naturel sert idéalement l'action.
Le texte en vieux français a été adapté par Pierre Favre dans une langue plus accessible à nos oreilles.
Vous serez sensibles, je pense, à l'humour et aux impertinences que l'on se permettait « déjà » au XIème siècle.
Bonne soirée à tous, laissez-vous emporter par la magie d'un voyage dans le temps d'antan...

Françoise Wolf